Le festival de Jazz à Vienne 2019

Du 28 juin au 13 juillet 2019 aura lieu le festival « Jazz à Vienne » : un cocktail de musique détonnant autour d’un éventail musical aussi savoureux qu’éclectique ! Au menu : des soirées thématiques, des grands noms, de nouvelles pépites à découvrir, le tout dans le décor sublime des vestiges romains de Vienne !

Une nouvelle édition sous le signe de la BD

Au vu de la réussite artistique et du succès commercial de l’année précédente, le festival propose pour la 2e édition consécutive un partenariat entre « Jazz à Vienne » et le « Festival International de la BD d’Angoulême ». Une belle opportunité de célébrer ainsi conjointement, autour d’un « concert dessiné », la musique et la bande dessinée, le 4e et le 9e art ! Le rendez-vous est pris au Théâtre Antique le 7 juillet à 19h afin de découvrir une œuvre inédite née de la collaboration entre le pianiste Christophe Chassol, le dessinateur Brecht Evens et l’illustratrice et réalisatrice Céline Devaux.

4 scènes pour une kyrielle d’artistes

Le festival « Jazz à Vienne » s’articulera autour de 4 scènes, comme autant d’ambiances et de tribunes pour les artistes !
Cybèle propose de 12h30 à minuit des concerts en entrée libre, avant de s’ouvrir à quelques afters… Les 6 soirées du Club de Minuit alterneront avec les 7 concerts du Jazz Mix. Quant au Théâtre Antique, il ne proposera pas moins de 15 soirées diversifiées.

Cette édition 2019 mettra évidemment l’honneur quelques très grands noms du jazz : le 2 Bobby Mc Ferrin, Chick Corea et son Spanish Heart Band, ou encore Diana Krall, mais aussi une belle génération montante issue de tous horizons musicaux : hip-hop, jazz contemporain, électro, électro swing, etc. Parmi tant d’autres : le Canadien Chilly Gonzales, les Anglais de GoGo Penguin et Kokoroko, les Nantais d’Hocus Pocus ou encore l’Autrichien Parov Stelar.

Un séjour inoubliable entre Vienne et Lyon

Si vous désirez vivre un magnifique séjour entre Vienne et Lyon, alternant vos journées entre les vestiges romains de Vienne et la Presqu’île lyonnaise, entre ravissements musicaux à Vienne et culinaires dans la capitale de la gastronomie, vous pouvez élire comme refuge le luxueux Phénix Hôtel. Une chambre tout confort climatisée pour récupérer de votre riche programme et un emplacement idoine pour jouir de Lyon, à 30 min (en voiture, train ou navette prévue par l’occasion) de Vienne et son festival.